Immobilier d’entreprise: les différents indices pour l’indexation des loyers

Les différents indices pour l’indexation des loyer

Généralement les baux commerciaux contiennent une clause d’échelle mobile ou clause d’indexation conventionnelle, c’est à dire une clause qui prévoit une variation automatique du loyer, tous les ans ou tous les trois ans.

L’indice d’indexation le plus souvent utilisé en immobilier d’entreprise est celui INSEE du coût de la construction.

D’autres indices d’indexation ont été crées aux vues de l’augmentation du premier indice, leur choix étant conventionnel.

L’IRL, l‘indice de référence des loyers est obligatoire dans les baux d’habitation.

L‘ILC, l’indice des loyers commerciaux est quant à lui utilisé pour les baux commerciaux (commerces).

L’ILAT, l‘indice des loyers des activités tertiaires est utilisé pour les locaux d’activité, entrepôts et bureaux. Cet indice n’est pas encore légalisé.

Vous cherchez un local commercial à Orléans et son agglomération ? Arthur Loyd, spécialiste en immobilier d’entreprise vous conseillera !

Vous aimerez aussi :

Conseil immobilier d'entreprise: Pièces à fournir pour le dépôt d'un dossier de candidature
Dans un bail commercial, qui paie le ravalement ?
Locaux commerciaux ou bureaux: le bail dérogatoire
Location de bureaux : en savoir plus sur la sous-location
Thévenin SA fait confiance à Arthur Loyd Orléans
Arthur Loyd Orléans au MAPIC 2015

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.