Immobilier d’entreprise, les différents baux applicables

conseil-immobilier-entreprise-bail-commercialLa signature d’une contrat de location de bureaux à Orléans ou de location de local commercial, nécessite la signature d’un contrat de bail, mais lequel choisir ?

Plusieurs baux sont applicables, on retrouve notamment :

- Le bail professionnel : d’une durée d’au moins six ans. Le preneur peut quitter le local professionnel à tout moment par lettre recommandée AR, cependant il y a un préavis de 6 mois. Le bail professionnel s’applique à la location de locaux professionnels, exerçant une activité non commerciale (type professions libérales).

- Le bail commercial : d’une durée de 9 ans minimum, le preneur a la possibilité de prendre congé du bail commercial à chaque période triennale. A noter qu’il doit y avoir un préavis de 6 mois avec un délai nécessaire pour atteindre la fin du trimestre en cours.

- Le bail de courte durée : également appelé bail dérogatoire par rapport au bail commercial, la durée du bail dérogatoire ne peut dépasser 24 mois. Le bail peut être renouvelé si la durée totale des baux de courtes durées n’excèdent pas 24 mois.

- La convention d’occupation précaire : la durée est fixée librement. Elle peut même être à durée indéterminée, mais la fin de la convention est généralement en rapport avec un évènement prévu. L’élément de précarité doit être précisée dans la convention.

 

Vous aimerez aussi :

Conseil : la sous location de bien immobilier d'entreprise
Conseil Immobilier d'entreprise: Comment résilier un bail commercial
Vente et location d'immobilier d'entreprise: peut on donner plusieurs mandats ?
En immobilier d'entreprise, qui, du bailleur ou du locataire, paye les gros travaux ?
Terrain industriel : qui est responsable en cas de pollution ?
Arthur Loyd Orléans au SITL 2013 - Conseil en Immobilier d'Entreprise

2 Responses to “Immobilier d’entreprise, les différents baux applicables”

Trackbacks/Pingbacks

  1. [...] bail commercial est signé pour une durée minimum de 9 ans. Mais le preneur a possibilité de donner congé à [...]

  2. [...] les baux commerciaux contiennent une clause d’échelle mobile ou clause d’indexation conventionnelle, [...]


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.